.
   
   
   
   
   
   
   

 

 
 
 
Leur commencement

C’est peut-être l’oeuvre d’une fée qui jeta da la poudre magique sur leurs souliers… mais depuis qu’ils sont enfants, Anik Jolicoeur et Alain Doucet n’ont jamais eu envie de faire autre chose que de danser! À quatre ans, à Ville LeMoyne, Alain partageait déjà son temps entre la danse et le hockey. Anik, entre temps, suivait déjà des cours de danse depuis son enfance.

C’est à Montréal que les enfants, âgés de onze et treize ans, ont commencé leur carrière ensemble. Partenaires sur le plancher de danse depuis beaucoup plus longtemps que ça, ils ont passé 24 heures par jour à danser, en voyageant dans le monde entier et gagnant trophée après trophée. Ils ont apprécié leur série de victoires depuis qu’ils sont jeunes, cette dernière grâce, sans doute, à une remarquable discipline.

Il y a quelques années, ils ont passé quatre ans en Angleterre, travaillait divers emplois et mangeant du spaghetti sans sauce afin de s’offrir des leçons avec les meilleurs professeurs qui existent! Anik et Alain ont gagné leur premier titre important en 1987, le prestigieux Championnat Canadien Amateur de Danse en standard. Depuis ce jour, ils ont continué à s’entraîner avec détermination afin d’atteindre leur rêve.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
Créé par Francis Morissette